COACHING

COACHING DE GROUPE : ATELIERS EN LIGNE

Prochain atelier de coaching de groupe en ligne (via Zoom) le jeudi 6 mai à 20H30.

Attention la session est limitée à 5 personnes seulement ! 

Thème : Arrêter d’être en conflit avec ton patron, ta mère, ou ton conjoint, et vivre enfin des relations apaisées quand on est hypersensible.

Programme de l’atelier :
– C’est quoi une relation apaisée ?
– Comment vivre une relation apaisée ?
– La méthode PUZZLE
– Pourquoi et comment choisir ses relations ?
– La règle d’or des relations saines.
– Relations et hypersensibilité : quelles spécificités ?
– Comment faire durer ses relations ?

Vous pourrez également poser toutes vos questions pendant l’atelier.

Pour acheter ta place (tarif promotionnel à durée limitée), clique ici :

https://www.weezevent.com/apaiser-ses-relations


COACHING INDIVIDUEL : DECULPABILISER, PRENDRE CONFIANCE EN SOI ET RAYONNER !

J’accompagne les femmes sensibles et hypersensibles qui sont d’un naturel joyeux, mais qui ont la sensation de ne pas être pleinement épanouies dans leur vie d’aujourd’hui.

Elles ont vécu des moments difficiles (dépression, burn-out, divorce, etc.) et ont amorcé des changements (thérapies, formations, lectures, etc.). Cela leur a permis de sortir du mal, mais les résultats ne sont pas suffisants.

Elles ne se sentent pas à leur place, ou ont l’impression d’être perdues vis-à-vis de leurs choix de vie. Mes clientes sont celles qui ne veulent plus perdre de temps pour trouver leur propre bonheur.

L’amour, le travail et la famille sont au coeur de leurs préoccupations.

Elles ont fait des études (souvent de hautes études même) et elles ont trouvé un bon poste ou lancé leur business. Ce sont des femmes intelligentes mais elles ont pourtant du mal à se sentir à la hauteur, elles ne se trouvent jamais « assez » bien.

Elles ont vraiment envie d’aller de l’avant, mais elles manquent de confiance en elles. De l’extérieur, elles sont joyeuses, aiment rire, ont tout pour être heureuse, mais elles à l’intérieur elles culpabilisent, elles sont stressées et doutent, elles ne savent pas comment réussir à être plus heureuses.

Elles pensent que leur sensibilité est une « fragilité », que leur personnalité fait d’elles une personne « trop différente », et que leurs rêves sont « inaccessibles ». Elles ont conscience que ça ne peut plus durer et en ont assez d’être angoissées par tout ça.

Elles se sentent seules face à cette quête du bonheur, même en ayant de la famille et des amis autour d’elles. La plupart du temps, leur entourage manque de bienveillance, n’est pas à leur écoute, et ne partage pas leurs rêves, leurs valeurs, ni leur sensibilité.

Ce dont elles manquent le plus c’est se sentir enfin comprises, écoutées et soutenues. Elles veulent se sentir sereine, aimer leur corps, leur vie, leur boulot, trouver le grand amour et avoir une vie de couple épanouie. Elles veulent se sentir aimée et appréciée pour ce qu’elles sont vraiment.

Maintenant, elles ne veulent plus ressasser le passé, elles veulent de la positivité dans leur quotidien, se sentir féminines, heureuses et rayonner ici et maintenant.

Elles veulent une vie de rêve simple mais remplie d’amour et de joie, et elles refusent de perdre une minute de plus pour vivre ça.

QUELS SONT LES PRINCIPALES ATTENTES ET LES CROYANCES LIMITANTES DE MES CLIENTES ?

Se réconcilier avec leur image, se sentir belles, vivre le grand amour et ressentir de la joie au quotidien. Elles ont besoin d’être mieux entourées, d’avoir de meilleures relations avec leur famille, et d’échanger avec des personnes qui les comprennent, avec qui elles ont des valeurs communes, et qui les soutiennent vraiment.

Elles cherchent à être épanouies dans leur travail, où l’aspect humain est très important à leurs yeux ! Elles veulent obtenir de la reconnaissance, se sentir utiles, monter des projets, être valorisées à la hauteur de leurs compétences.

La bienveillance, la cohérence et la communication sont primordiales. Elles souhaitent avoir un équilibre entre leurs vies pro et perso. Elles veulent être heureuses, en étant elles-mêmes, le sourire aux lèvres tout simplement.

Leurs croyances limitantes, c’est penser que ça va être long et fastidieux (faux). Qu’elles ne méritent pas le meilleur, et qu’elles sont moins bien que les autres (faux et faux). Et que leur trop grande sensibilité est un défaut (faux, faux et archi-faux).

COMMENT JE LES AIDE À SURMONTER CES PROBLÈMES ?

On travaille autour de 3 piliers fondamentaux pour qu’elles prennent confiance en elles et en leur sensibilité :

La connaissance de soi, le nettoyage de ce qui est toxique, et le développement d’un fonctionnement au service de leur vie de rêve.

Pour ça, je crée l’espace de confiance et de bienveillance dont elles ont besoin. On détruit une à une les croyances limitantes, pour enlever les blocages et les craintes qui les empêchent de progresser.

Enfin, elles utilisent tous les outils et méthodes mis à leur disposition pour passer à l’action et profiter dès les premières semaines des résultats dans leur quotidien.

Je suis à leurs côtés à chaque étape du processus pour les aider, les conseiller et répondre à toutes leurs questions.

COMMENT ÇA SE PASSE UN COACHING ENSEMBLE ?

Mes coachings sont des accompagnements sur mesure sur un an. Ils sont individuels et personnalisés, et se réalisent en ligne et à distance.

Je suis à tes côtés en permanence (grâce à un suivi Messenger / Mail continu) pour t’écouter, te booster, te soutenir, et te conseiller dès que tu en as besoin !

On s’appelle pour débloquer les situations et difficultés que tu rencontres. Et tu disposes de tous les outils nécessaires pour avancer en continu. A partir de maintenant, tu ne seras plus jamais seule pour avancer pas à pas vers une vie pleine de paillettes. 

SI TU VEUX DÉMARRER UN COACHING, COMMENT FAIRE ?

La première étape est de déposer ta demande en remplissant le formulaire disponible via le bouton ci-dessous.

Le tarif est de 5 000 € pour ce coaching sur mesure de 12 mois pour déculpabiliser, prendre confiance en toi et devenir rayonnante en étant toi même !

Après étude de ta demande (s’il n’y a pas de contre-indication), je te proposerai un appel (ou je te rajouterai sur la liste d’attente).

Cet appel est fait pour s’assurer que tu es prête, que cet accompagnement est parfaitement adapté à tes problématiques, et vérifier que le courant passe bien entre nous. Je répondrai également à tes questions si tu en as.

Si tous les feux sont au vert, je te proposerai une date pour démarrer le coaching .

COMMENT TU TE SENTIRAS GRÂCE À CE COACHING ?

Là je laisse la parole à mes coachées, qui te racontent leur expérience et ce que ça a changé dans leur vie :

SARAH : « J’AI APPRIS À VRAIMENT APPRÉCIER LA FEMME QUE JE SUIS »

Sarah est une étudiante bolivienne de 33 ans, qui ne réussissait pas à donner son point de vue, elle laissait les autres prendre les décisions à sa place, et n’avait pas confiance en elle. Elle en avait marre que rien ne marche . Elle voulait s’affirmer, se sentir fière d’elle même et se sentir en harmonie avec sa sensibilité. Aujourd’hui Sarah est femme qui s’accepte pleinement, qui a repris son bonheur en main, et qui est prête à repartir voyager partout dans le monde !

SANDY : « J’EN AVAIS MARRE DE RESSASSER MON PASSÉ CHEZ LES THÉRAPEUTES »

Sandy est une entrepreneure dynamique et passionnée. Suite à une dépression, elle avait totalement perdue confiance en elle. À 33 ans, elle venait de découvrir son hypersensibilité et en avait marre d’être seule, de stagner, et de vivre des relations conflictuelles. Elle voulait enfin aller de l’avant et concrétiser ses objectifs. Aujourd’hui Sandy est une femme rayonnante à la tête de sa propre société de conseil en investissement Negev Inside !

MANANDA : « JE VIS ENFIN UNE VIE QUI ME RESSEMBLE »

Mananda est une femme de 32 ans qui cherchait sa voie professionnelle et qui se sentait perdue dans cette quête. Elle avait la sensation de subir sa vie et avait perdu sa joie de vivre. Elle cherchait à retrouver celle qu’elle était, reconnecter avec sa sensibilité, et se détacher de son perfectionnisme. Aujourd’hui Mananda a changé de vie, elle est de nouveau cette femme joyeuse et pétillante, et a trouvé sa voie professionnelle !

LUDIVINE : « J’AI APPRIS À FAIRE MES PROPRES CHOIX »

Ludivine est une maman ingénieure qui était en dépression et qui ne se sentait plus à sa place dans son entreprise. Elle se sentait incomprise, et son corps somatisait toutes les difficultés auxquelles elle devait faire face. Elle voulait réussir à assumer son hypersensibilité, faire ses propres choix, et se réorienter. A 32 ans, Ludivine a réussi son concours et poursuit ses études avec passion, elle sera très prochainement psychomotricienne !

PERRINE : « J’AI FAIT DE MON HYPERSENSIBILITÉ UNE FORCE »

A 23 ans, Perrine était une jeune femme très stressée, qui n’avait pas confiance en elle. Elle venait de découvrir sa sensibilité et était extrêmement critique envers elle-même. Elle cherchait à vivre plus paisiblement, avec ses émotions, ses envies et ses projets. Aujourd’hui Perrine réalise son rêve, et met son hypersensibilité au service de sa passion, en étant devenue Consultante Sophro Cavaliers !

JESSICA : « MAINTENANT, JE SOURIS À MON REFLET »

Jessica est une mère de famille divorcée de 42 ans, employée d’une grande société à La Défense. Enfermée dans un cercle vicieux, elle se sentait démunie face à son hypersensibilité. Elle cherchait à trouver l’amour, retrouver du plaisir dans son travail et pouvoir inspirer ses enfants en leur transmettant un maximum de bonheur. Aujourd’hui Jessica est heureuse en amour, elle se sent belle, et a même eu une promotion avec un nouveau poste dans son travail !

« J’ai rencontré Elise lors de cours de pompom pour un concours inter-entreprises. Ce qui m’a tout de suite plu chez elle, c’est sa joie de vivre, son sourire et son éternel optimisme. Lors de notre première rencontre elle s’est présenté et nous a expliqué son parcours et son activité de coach en bonheur. Au début je trouvais ça un peu abstrait mais sa joie de vivre m’intriguait. Je l’enviais d’être si heureuse, moi aussi j’avais envie de sourire tout le temps.
 
A cette époque je traversais une phase très difficile. J’avais eu un divorce très compliqué dont la procédure s’éternisait et j’étais folle amoureuse d’un homme qui me rendait très malheureuse. Professionnellement j’étais loin d’être épanouie et pour couronner le tour mes relations familiales m’apportaient énormément de frustration, de larmes, de douleur. J’étais si lasse de tout et si malheureuse, mon seul bonheur était mes deux enfants. Je n’avais jamais eu confiance en moi, j’ai toujours été plutôt réservée, inquiète, anxieuse..

J’ai eu un peu de mal a demander de l’aide a Elise, j’ai hésité puis finalement un jour je me suis lancée. Je lui ai raconté mon histoire et mes problématiques. De suite elle m’a rassurée en me disant que ce n’était ni une fatalité, ni irréversible. Elle m’a dit que j’étais hypersensible, m’a expliqué ce qu’était cette « maladie » et puis comment on allait travailler ensemble pour que je réussisse a me sortir de tourbillon de « poisse ».
Au fil des séances j’ai compris que finalement la « poisse » venait surtout du fait de voir tout en noir, et de partir perdante a chaque fois. Elle m’a expliqué l’hypersensibilté et comment l’utiliser comme une force et non pas comme une faiblesse et ça c’est primordial !

Depuis progressivement grâce a Elise j’ai repris confiance en moi, je me lève le matin et je souris a mon reflet. Alors qu’avant je l’évitais. Elise m’a appris a gérer mes émotions, et a ne plus me prendre de plein fouet toutes les remarques et les situations difficiles dans ma famille. Elle m’a montré la voie pour les interpréter sous un autre angle. Grâce a Elise j’ai pu remettre en question toute mon histoire toxique qui me rendait si malheureuse. J’ai ouvert les yeux sur des situations et des comportements anormaux.

Apres des semaines de travail intensif, de réflexion, de changement de positionnement je peux dire aujourd’hui après quelques mois de recul qu’Elise a changé ma vie !
Petit a petit en avançant par étape elle m’a guidé sur la bonne voie. Celle de l’acceptation de soi.

Elise a boosté ma confiance, après une pause de 3 mois mon amoureux a pris conscience de tout ce qui n’était pas acceptable et il a radicalement changé. J’ai changé donc il a changé. La peur m’a quitté, donc je n’accepte plus n’importe quoi. Avec ma famille les relations ne changeront malheureusement jamais mais moi en tout cas je ne finis plus en larmes a chaque réunions de famille ! Et, ce n’était pas une priorité pour moi mais finalement le positif attirant le positif ça bouge un peu au niveau pro pour moi !!!

Mes enfants sont plus souriants aussi, car il ne me voit pas au bout de ma vie quotidiennement.

J’ai croisé Elise autour d’un verre quelques mois après et j’étais tellement heureuse et fière de pouvoir lui raconter que non seulement pendant mais aussi après nos séances de coaching j’ai continué a progresser et a améliorer mon quotidien, ma vie, je continue a mettre en application ce qu’elle m’a appris et ça marche !

Ce que j’ai adoré dans les échanges avec Elise c’est sa bonne humeur permanente, son distributeur à paillettes est activé en permanence. Et surtout elle m’a toujours fait rire en me donnant ses exemples très imagée !!! C’était drôle mais aussi très pertinent et ça reste bien en mémoire !!

Elise est toujours très disponible, toujours à l’écoute, elle m’a appris a relativiser, a voir le verre a moitié plein, a m’autobooster !!!! Une vraie cure de soleil et de vitamines C !!!!

Je pense que c’est vraiment le destin qui m’a mis sur le même chemin qu’Elise. Parce que franchement a part un coup de pouce du karma je ne vois pas comment on aurait pu se croiser. A la base je suis très loin d’être une danseuse….. J’adore le sport mais la boxe….. Je me suis fait « embarquée » par une collègue que j’adore pour participer a ce concours. Et j’étais tétanisée par ce challenge !!! Je me trouvais gauche, pas a l’aise, raide, aussi sexy qu’une patate !!! L’horreur !!! Et grâce a Elise je m’en suis pas trop mal sorti !!! Et c’est aussi quand j’ai vu sa manière d’enseigner, de nous donner confiance, de faire ressortir ce qu’il y a de meilleur en nous que j’ai été convaincue de l’appeler pour lui demander de l’aide.

Ce témoignage je l’écris pour Elise pour la remercier de tout ce qu’elle a fait pour moi et si en plus cela peut aider une personne comme moi, seule dans son coin qui ne sait pas trop comment se sortir de cet engrenage alors je n’ai qu’un conseil a vous donner : foncez !!! Elise est la clef de tous les bonheurs !!!

Elise encore une fois mille mercis ! Je ne te remercierai jamais assez, je t’adore et j’espère avoir encore plein de bonnes nouvelles a te raconter prochainement. »

Jessica

GÉRALDINE : « CES EXPLICATIONS ONT ÉTÉ UN VÉRITABLE ANTIDOTE »

Géraldine est une directrice des ressources humaines qui était en quête de mieux-être. Elle venait de découvrir son hypersensibilité et cherchait à redonner du sens à sa vie. Elle ne voulait plus être seule pour traverser les tempêtes émotionnelles, les doutes et les dépasser ce sentiment d’impuissance. A 38 ans, Géraldine est également devenue la fondatrice du « Calendrier de l’Apprêt » !

J’ai eu la chance d’en recevoir une édition spéciale (de 9 jours) en cadeau à la fin de notre coaching pour témoigner de son expérience :

JOUR 1 : JOUR DE DECLIC – Chère Elise,  Nous voilà au premier jour de notre Apprêt-rencontre : le jour de déclic. Un jour de novembre, froid, gris, pluvieux à 8h du matin alors que j’étais dans l’espace d’attente d’un garage pour la révision de ma voiture, écouteurs aux oreilles, connectée à mon téléphone, “IL” s’est produit.  “IL” c’est le déclic. Le déclic te voir interviewée par une personne que je suivais sur les réseaux sociaux, dans une démarche personnelle de mieux-être. Une image, des sourires, deux voix, des échanges brefs… et puis… effet de surprise libérateur. Tout s’éclaire avec ce mot : “Hypersensibilité”. Tout se précise avec des exemples. Je ressentais un “dénouement” intérieur. Comme si le puzzle de ma vie rassemblait enfin les pièces émotionnelles. C’est à ce moment-là que tout a commencé…

JOUR 2. JOUR DE PREMIER PAS – Chaque déclic déclenche une action. La mienne a été de visiter ton site et de planifier un appel. Cette action, comme tu aimes à l’appeler, a été le premier pas des petits pas. Puisqu’il est important de célébrer, je me félicite encore d’avoir franchi ce cap, rempli ce questionnaire avec l’intention ferme de ne pas traverser seule cette tempête émotionnelle dans laquelle je me trouvais à l’époque, et surtout je me félicite de t’avoir trouvée.  Un déclic. Une action. Une confirmation.  Ce choix est devenu une évidence aux premiers mots échangés à travers mon téléphone. Présentation. Emotion. On était deux.

JOUR 3. JOUR SANS CONDITIONS – Oh là là ! Te souviens-tu aussi bien que moi de ce premier appel ? On pose la base : “J’suis pas venue là pour souffrir, Ok ?!” J’étais sûre de moi. Sûre que tu étais LA bonne personne pour m’accompagner. Sûre que cette nouvelle direction était juste. Sûre qu’il me fallait agir pour ne plus revivre l’enfer et éliminer à jamais ce sentiment d’impuissance. Sûre que cette énergie positive était contagieuse. Sûre que tu allais m’aider à comprendre plein de choses. Sûre que ma démarche allait être révélatrice. Aujourd’hui, je suis encore plus sûre d’une chose : elles sont sacrément puissantes ces paillettes… (Bon, il y a aussi “Je mérite le meilleur et ceci est non négociable”. Note pour plus tard : tatouage à prévoir ) A toi seule, tu es une boule d’amour, d’énergie positive, de force, de douceur.  Un Ange terrestre.  Un pompom magique…

JOUR 4. JOUR D’ANTIDOTE “Mais, je n’arrête pas de pleurer…” “Je ne comprends pas pourquoi…” “Je n’étais pas comme ça avant…” Voilà les phrases que je prononçais au début. C’était très étrange de vivre ça, comme déverser d’un coup à l’extérieur ce qui était retenu depuis des années à l’intérieur. Et tu as posé des mots : pleurer, c’est mécanique. Lâcher ses émotions, c’est normal. C’est libérateur.  Ces explications ont été un véritable antidote.  Aujourd’hui, je sais que mes larmes ne sont pas seulement le reflet d’un trop-plein de colère, de tristesse, de déroute… Elles sont le reflet d’émotions à accueillir, à écouter, à transformer… Des larmes au sourire, merci pour cet antidote.

JOUR 5. JOUR BIEN VU – Bienvenue dans ce jour “bien vu”. Ce jour-là, mes yeux ont été utiles pour voir loin.  Ce jour-là, tu m’as fait découvrir l’enthousiasme que pouvait générer le fait d’écrire et de mettre en images le futur que j’aimerai vivre.  On pense, on souhaite, on imagine… oui, mais on ne formalise pas forcément.  En prenant le temps de trouver les mots, de chercher les images, en prenant le temps de les assembler soigneusement, de les hiérarchiser, tout se construit.  Ce jour-là, j’ai illustré la projection de ma réalité rêvée. Et surtout j’ai rêvé GRAND. J’ai rêvé sans limites. D’ici au koala, il n’y a qu’un pas…

JOUR 6. NOTRE RENCONTRE – Je baptise ce jour “Jour d’antenne.” Pourquoi ? Ce jour-là était très spécial. Il y a eu 1000 émotions sur un temps court. Mes ”antennes” sensorielles étaient en éveil. Nous nous sommes rencontrées. 

Moment fort n°1 :  Je t’ai aperçue au fond du parking où on s’était donné rendez-vous… “Waouh, elle est vraiment là !!!”  

Moment fort n°2 : Tu m’avais réservé une surprise de taille. Et pas des moindres ! Découvrir l’univers de la radio qui me tenait tant à cœur. Une si belle attention. Tout ça rien que pour moi. C’était fou.

Moment fort n° 3 : Nous avons partagé un déjeuner et tant de points communs (et j’ai adoré le guacamole, moi qui n’en mange jamais ^^)

Moment fort n°4 : “Elise, tu es un Ange”. Quelques mots au bord de l’eau, le reflet du soleil sur les vagues, ton sourire… Nous voilà liées d’une nouvelle manière. Je suis tellement reconnaissante.

JOUR 7 . DOUBLE EFFET – Jour 7, tiens tiens… Ne serait-ce pas un jour fétiche ? 1er Mars, tiens tiens… Ne serait-ce pas la journée mondiale du compliment ? Mais nous avons tant de choses à célébrer aujourd’hui alors ! Je suis tellement inspirée que j’ai choisi de mettre en images non pas un, mais deux mantras forts qui m’ont beaucoup aidée et rassurée durant mon parcours.

1 – “le repos fait partie de l’entraînement” : Bourreau de travail, acharnement professionnel, désir de résultats… tout cela me caractérise bien, n’est-ce pas ? Un vrai parcours d’athlète qu’est la transition professionnelle, l’exploration de soi, la mise en œuvre de nouveaux projets…Tu le dis très justement, c’est un marathon, et pour cela, il faut se reposer. Ne pas négliger le repos et surtout ne pas culpabiliser à l’idée de prendre le temps d’en “faire” moins. Le repos fait partie de l’entraînement donc entraînons-nous à nous reposer 🙂

2 – “il y a 1000 possibilités…” : “il y a 1000 possibilités qui s’ouvrent à toi…observe, accueille et suis ton intuition…” Voici une phrase qui a fortement résonné lorsque je cherchais à orienter moi-même ma boussole intérieure. A quoi bon me disais-je ? j’ai déjà tout essayé… Rien n’a marché. Sauf qu’en fait, en avançant avec confiance et foi en l’avenir, se présentent bien plus de possibilités et d’opportunités qu’on ne l’aurait imaginé au départ. Il faut garder l’œil ouvert et surtout le cœur prêt.

Le must ? Que tu répètes la phrase comme pour lui faciliter sa douce infusion… Efficacité prouvée ! Ne change rien (je vais le répéter encore une fois) Ne change rien.

JOUR 8. JOUR CORPOREL – Quoi de plus difficile de se confronter au miroir lorsque que dans notre tête c’est déjà le chaos ? Voici un enseignement important : mon corps est mon allié. Plus qu’un véhicule, un outil, un reflet, c’est avant tout un allié. Car oui, tu as raison, mon corps est un allié. J’ai enfin compris que c’est par lui que passent mes émotions, que traverse mon intuition, qu’existent mes sens, que trépigne mon impatience, qu’éclate ma joie, que résonne la voix de ma voie… On dit souvent en entreprise “Sois corporate”. Adaptée au contexte de la sensorialité, je te dédie cette expression “Sois corporelle”. Un petit pas de danse pour sublimer ce message ?

365 JOURS MAGIQUES – Chère Elise,  Nous voilà au terme de ce melting-pot de témoignages quotidiens qui retrace cette année ensemble. Quel autre mot aurait plus sa place ici que MERCI ?

Merci pour ton sourire
Merci pour ta disponibilité
Merci pour ton énergie positive
Merci pour tes mots toujours justes
Merci pour les prises de conscience
Merci pour ton écoute sans jugement
Merci pour ton soutien sans faille
Merci pour ta chaleur humaine
Merci pour ta foi
Merci de m’avoir redonné confiance en l’humain et trouvé confiance en moi
Merci d’avoir contribué au fait que je construise mon propre pilier et que je m’en créé de nouveaux

Pour l’ensemble de ton œuvre et celle que tu m’as permise d’écrire durant cette année : MERCI.

Avec toute mon affection, le moment est venu de te dire que…  TU MÉRITES LE MEILLEUR (et ceci est non négociable) et que de petits ouvriers dûment mandatés installent précautionneusement au pied de ton cœur un distributeur de paillettes fonctionnel 24H/24 en signe de gratitude et symbole du lien indéfectible qui nous unit. 

(et comme il y a toujours des petites lignes à lire en bas de page, on n’allait pas se priver de te faire plisser les yeux :)) on a oublié de l’écrire alors même si c’est toi la coach, on ne voit pas pourquoi tu n’aurais pas droit à te dire de belles choses aussi : TU ES MERVEILLEUSE. (mais pourquoi on ne peut pas le mettre en plus gros ?!) Continue à prendre soin de toi aussi bien que tu prends soin des autres.

La vie est si belle…

Géraldine

EXTRAITS ANONYMISES

Et si le prochain témoignage c’était toi ?


ME SUIVRE SUR INSTAGRAM : @elisepompomgirl

VOIR MES VIDEOS


LIRE AUSSI : Top des livres qui ont changé ma vie !
Ces livres, ils ont changé ma vie ! Et pourtant j’ai toujours détesté lire… mais là ça n’a rien à voir. Ce genre de livre devrait être remboursé par la Sécurité sociale. Une prescription de bien-être !

Comment se détacher du regard des autres ?

LIRE AUSSI : Comment se détacher du regard des autres ?
Dans cet article, je souhaite t’aider à prendre conscience de pourquoi tu accordes autant d’importance au regard des autres, à réfléchir à ce que cela représente pour toi et enfin à essayer de faire le premier pas pour t’en détacher.

Qui s'occupe de ton bonheur ?

LIRE AUSSI : Qui s’occupe de ton bonheur ?
Est-ce que tu fais partie de ceux qui passent leur temps à s’occuper des autres ? Est-ce que tu es aux petits soins pour ceux qui t’entourent ? À force de t’occuper des autres, tu oublies l’essentiel… Prendre soin de toi !